28/07/2017

Making my own shoes : first step


Dans mes rêves , j'aurais le temps de fabriquer toute ma garde-robe , des sous-vêtements aux chaussures ... j'ai donc tenté de me faire des espadrilles : ce n'est pas très difficile de prime abord (enfin ça, c'est souvent ce que je me dis avant d'entrer dans le vif du sujet) , ce sont des chaussures assez souples qui ne nécessitent pas un montage très difficile . So  ...Let's go !

Etape 1 : acheter la semelle .

Plusieurs options s'offrent à vous sur les sites français : les semelles Prym que l'on trouve sur Amazon ou chez Rascol ou les semelles de chez Phildar .  J'ai opté pour celles de chez Phildar car elles sont plus épaisses que celles de chez Prym ( mais il n'y a pas de patron avec) , et il existe un modèle compensé .

Etape 2 : trouver le patron .

Comme je n'ai pas acheté les espadrilles Prym , j'ai du fabriquer mon propre patron. J'en avais trouvé un sur internet , sur le blog de bulledecerise . Et puis finalement , en achetant le matériel nécessaire , j'ai acheté ce kit . En fait , ce n'est pas vraiment un kit  , il y a des patrons et des vidéos d'instructions. Comme j'ai acheté deux paires de semelles , je me suis dit que ce modèle pouvait être une variation sympa. Il existe un "kit" pour le modèle classique , et un pour faire des "sneakers" . 

Etape 3 : Se procurer la mercerie nécessaire .

- Le choix du tissu : C'est l'été , donc ...Glittttteeeeerrrrrrs ! J'ai opté pour un tissu simili (pvc) de chez Mondial Tissus , et une doublure coton (car il faut doubler les pièces des espadrilles avec un tissu plus ou moins solide). La doublure de mes espadrilles est plutôt fine , mais Prym vend tout le nécessaire , y compris le tissu ( mais rien de super fun) .

- Les accessoires : J'ai tenté mon premier montage avec un fil coton DMC et des aiguilles à cuir que j'avais déjà. Le fil DMC ne correspondait pas à ce que je voulais , j'ai donc acheté le fil Prym , et un kit d'aiguilles avec un outil pour bien mettre en forme , ainsi que des disques de caoutchouc pour manipuler l'aiguille . Je dois avouer que cela m'a bien facilité la vie, par rapport au premier montage que j'avais fait .

 


Etape 4 : Le montage 

Un guide Prym (et oui, encore eux) existe en version Pdf sur internet , et puis il y a pas mal de vidéos Youtube . Il faut être patient , et soigné . 

- On prépare d'abord les pièces ( 2 par chaussures : le dessus et le talon ) en plaçant le tissu du dessus et la doublure endroit contre endroit . Il faut laisser quelques centimètres pour pouvoir retourner l'ensemble . Une fois les deux pièces retournées , il est possible de faire une surpiqûre  sur le bord , chose que j'ai faite car mon dessus d'espadrille est "dentelé". 




- On fixe le talon et le dessus du pied  à l'aide d'épingles à la verticale sur la semelle afin de voir si l'ensemble correspond au rendu final. Puis on fixe d'abord le talon , à l'aide d'une aiguille à cuir , car il faut "transpercer" la semelle . La couture est à la main , et c'est un point de feston : 
Il faut essayer de faire un point bien régulier dans la longueur et dans l'épaisseur pour que le rendu soit le plus joli possible. Un conseil : n'hésitez pas à défaire un point qui ne vous convient pas , car cela se voit bien sur l'espadrille , et la régularité rendra l'ensemble bien plus harmonieux.



Quand le talon est cousu, il faut coudre le dessus de l'espadrille , et joindre les deux parties à la main, avec un point discret :

J'ai rajouté un petit élastique sur le talon pour qu'il prenne bien la forme de mon pied . Quand le tissu est assez souple , c'est bien plus confortable. La chaussure ne part pas à chaque pas que l'on fait. 

Et voilà le résultat : 

11/07/2017

Less time less diy

Hello !!!

Ces derniers mois ont été très mouvementés . Quand on est prof , la fin d'une année scolaire signifie beaucoup de réunions, de projets arrivés à leur terme, et peu de temps pour soi.
Et comme la couture est particulièrement chronophage (bah oui , on ne sort pas sa machine pour une heure ) , il a été difficile de trouver un créneau pour étoffer ma garde-robe d'été .

Je me suis quand même fait deux ou trois trucs :

#1 : Le sac seau

J'ai eu soudainement l'envie de me faire un sac seau . La réalisation est très simple, et le patron aussi d'ailleurs .  Je l'ai d'abord fait en noir , avec une bandoulière classique , puis version sac à dos (une idée suite à une demande de ma soeur ) pour aller en festival ou voyager . Le tissu vient de Mondial Tissus  et le patron aussi .

#2 : le combishort 

Le modèle vient d'un burda couture facile Printemps/été de l'an passé (2016).Avec les hors-série couture facile , Burda explique le montage pas-à-pas. C'est assez clair , et ce modèle est vraiment simple à faire. Le tissu vient de Mondial Tissus, il date des soldes de l'année dernière. 


Voilà pour la petite mise à jour . Je suis enfin en vacances , je vais donc pouvoir passer plus de temps à coudre , et poster plus régulièrement . A bientôt ! 


20/05/2017

Come with me in OAL 2017 !!!

So long ...

Ça fait bientôt deux mois que je n'ai rien posté ici ! Je n"ai que très peu le temps de coudre (bientôt les vacances !!!!! )  et je ne vois pas vraiment l'intérêt de poster .

J'ai pensé poster pour ma participation au Burdastyle talent 2017 contest mais j'ai vite abandonné , les délais étant trop courts. Et puis , à voir ce que certaines gonzesses postaient , j'ai lâché l'affaire.

Le thème était / est (cela se termine la semaine prochaine) "Chic parisien" .

Je ne me voyais pas coudre une tenue méga-rétro et méga travaillée alors j'avais misé sur un style plus "casual" du chic parisien . J'ai donc fait mon petit dessin tranquillou d'après des patrons burdastyle (feuilletage de magazines au soleil ON 😎😎) .

Le haut aurait dû provenir d'un burda de Juillet 2016 : un chemisier rayé à plastron , en version noire pour ma part , car je souhaite remettre tout de même ce que je fabrique. Et pour le bas, je voulais faire un short taille haute .
Bon au final , j'ai commencé le chemisier , j'ai tracé le patron du short ...ET LE CONCOURS SE FINIT LA SEMAINE PROCHAINE ! Donc c'est dead . Le principe ne me plait pas trop non plus : il faut pousser ses amis à voter pour sa tenue et c'est comme ça qu'on finit dans les premiers de la semaine et que l'on peut participer "à la finale" .

Voici le début de "l'oeuvre inachevée" :

 

J'ai dû retouché le chemisier , reprendre les côtés , ajouter des pinces . Je posterai l'ensemble quand tout sera terminé .

SOOOOOOOO , du coup , j'ai décidé de participer à un autre contest , mis en place par Lladybird  💗💗 dont j'ai déjà parlé ici , et  Andi Satterlund dont je n'ai jamais parlé car je ne connaissais pas !

Il s'agit de THE OUTFIT ALONG 2017 . Le concept : un modèle couture et un modèle tricot à associer pour créer une tenue . On poste ses photos , quelques petits prix sont à remporter , et on se fait plaisir en cousant et en tricotant . Les deux modèles sont super cool cette année, et il y a moyen de se faire un outfit du diable !!!!

Regardez moi ce petit cardigan :
J'suis pas la méga pro du tricot, alors j'espère que cela ira . Lauren dit qu'il n'est pas trop difficile à faire , mais elle a du level : elle coud tous ses vêtements (y compris la lingerie) , et elle tricote ses pulls et ses chaussettes ...donc on verra .

Le modèle de la robe est sympatoche, et modifiable à souhait je pense (pour le jupon) . C'est la robe
Kim de byhandlondon . L'avantage du concours, c'est qu'il y a un coupon de 20% sur les patrons jusqu'au début du concours avec le code OAL2017 .  AUCUNE RAISON DE SE PRIVER ! 

Vous pouvez vous rendre sur le site de lladybird, ou de Andi , où tout est expliqué . Joignez-vous à moi , car ce genre de concours manque cruellement de petites françaises ! Le concours commence le 1er Juin et finit le 31 juillet , donc on a le temps de se motiver . 

27/04/2017

Spring please !


Hello !
Cela fait un bon bout de temps que je n'ai rien publié car j'ai pas mal cousu et j'ai beaucoup travaillé aussi . La fin des vacances scolaires arrivant à grand pas , je suis "opé" pour publier les dernières babioles que j'ai eu sur ma table de couture .
Le printemps semblait s'installer il y a deux semaines , et puis boom , plus rien ...enfin si ! Ici , nous avons eu de la neige (euhhh...ok) et de la pluie (ça j'y suis un peu plus habituée grâce à ma Picardie natale) . Du coup , j'avais commencé à m'enflammer et à coudre des choses plutôt estivales .

#1 : La Marinière , un classique de la garde-robe printanière .

 J'ai choisi un patron qui est pas mal une fois qu'on l'a pratiqué : Un Newlook 6150 , dans la collection "Just 4 knits" , comprenez "juste pour le jersey". Les patrons newlook sont simples à utiliser mais nécessitent des ajustements notamment concernant la taille qui est souvent trop grande, même si l'on se fie au tableau de mesures (malgré une marge de couture comprise) . Les manches sont un peu larges aussi, et selon l'élasticité du jersey, il faut vraiment les reprendre pour avoir un bel effet . L'avantage de ces patrons, c'est qu'ils offrent plusieurs modèles que l'on peut combiner entre eux.

#2 : un débardeur motifs géométriques .


 Même patron , mais cette fois , j'avais peu de tissu : un petit coupon acheté au Marché aux tissus  de Mulhouse . Les retouches ont été également assez nombreuses ( pinces poitrine + pinces dos ) .
Les nœuds sont amovibles car j'ai aussi besoin de simplicité de temps en temps.
Mes belles étiquettes de chez Dutch Label Shop ressortent bien sur ce genre de tissu !




# 3 : un top en coton avec des petits renards .
Le patron provient d'un magazine : Couture actuelle n°1 

Les patrons sont plutôt sympathiques , assez simples à utiliser (pour la plupart) . C'est un magazine espagnol , il y a donc parfois des petits problèmes de traduction et des petites erreurs dans les numéros de pièces sur les patrons. Il faut donc se concentrer et savoir parfois suivre son instinct !

En attendant que le printemps se présente à ma porte , je retourne coudre, une bonne tasse de thé bien chaud à la main !
See U soon .........






12/03/2017

Cardamone #1

Hello !
Bon ça fait un mois que je ne décroche plus de ma nouvelle machine à coudre qui est une véritable merveille. Du coup, j'ai laissé de côté les publications pour me faire un stock de petites créations.
Ma nouvelle amie s'appelle Pfaff Créative 3.0. J'étais jusqu'ici très amoureuse de ma Janome 8077 , parce que c'est la première "vraie" machine électronique que je m'étais achetée et parce qu'elle fonctionne vraiment très bien .



Mais ces derniers temps, je louchais pas mal sur les broderies des magazines de mode, et sur les brodeuses . Je voulais racheter une machine Janome qui ne faisait que brodeuse . Et puis , le boncoin m'a permis de sauter sur une grande occasion , et j'ai craqué pour la Pfaff. Sérieusement, quand on a commencé à coudre avec ça , il est difficile de laisser de côté son ouvrage.


Je n'ai pas abandonné ma Janome , car quand je vais commencer à faire des motifs de broderie, je pense que j'en aurais besoin quand la pfaff sera au travail.
Bref , j'ai passé du temps à coudre, et j'ai terminé des choses que j'avais commencées depuis un bout de temps et que j'avais lâchées.
J'ai donc ressorti un patron de derrière les fagots , une robe qui était déjà coupée , restée au fond de ma boîte à "merdouilles que j'en ai marre de voir et sur lesquelles je galère".

Ce patron , c'est un Deer and Doe. C'est une marque française qui fait des patrons pochettes vraiment sympas, dans un style un chouilla rétro . Le patron est plutôt bien fait , et il est accompagné d'un livret d'instructions avec schémas pour l'assemblage. Voilà la bête :



Il s'agit du modèle CARDAMONE, qui est déjà un peu ancien. Sur la pochette et sur le site, le niveau de couture est indiqué, ainsi que les mensurations et le métrage nécessaire.
J'étais partie pour faire le modèle A .

Bon j'ai commencé par monter l'ensemble , et puis, grosse galère , je ne savais pas comment faire des smocks . Un petit message à ma prof de couture adorée , et hop , problème résolu par magie . J'ai choisi de faire le modèle dans un tissu à carreaux gris , et de contraster avec un col noir et des manches noires .

Après quelques mini-galères pour réajuster à ma taille et à mes goûts (parce qu'il en faut toujours, sinon c'est pas drôle) , cela donnait ça :


J'ai finalement réajusté l'empiècement noir qui était trop grand aux épaules , et puis j'ai monté les manches. Mais .... je n'aimais pas  >>>>>> démontage grâce à mon ami le découds-vite ( qui porte très mal son nom) .

Donc au final , j'ai fait ce modèle- là :












Et le résultats donne ce que vous voyez-ci dessus ↑↑↑ , les boutons en plus, et l'ourlet des manches fait.

Mon ressenti sur le patron et les instructions : 

Le patron est vraiment chouette à utiliser , et le modèle est vraiment beau . Je le referai surement pour l'été . Les instructions sont très claires , pas à pas , mais il faut avoir un peu de technique, comme le patron le précise . Je rajouterai surement une ou deux lignes de smocks pour cintrer davantage à la taille . Je choisirai aussi un tissu un peu plus léger . Il y a quelques ajustements à faire en fonction de sa morphologie , mais il n'y a pas de grosse modification de taille. Si l'on suit bien les mesures du modèle, il n'y a pas de souci.

Le prochain patron Deer and Doe que j'ai sur ma table de couture est  la jupe longue FUMETERRE , et je ne sais pas encore quel modèle choisir , ni quel tissu d'ailleurs ... affaire à suivre .


13/02/2017

Youtube & Diy

  Afin de trouver de l'inspiration et de perdre du temps que je pourrais utiliser dans des projets couture , je suis abonnée à pas mal de chaînes youtube . En voici donc quelques unes. Attention , je n'aime pas forcément tous les projets, mais dans l'ensemble, ces chaînes proposent toutes une vision sympa du DIY. Les vidéos sont en anglais ...sorry pour les non-anglicistes .

withwendy , des tutos simples, clairs , et des vidéos très agréables à regarder , proches du professionnalisme .



coorlipa 

Les vidéos les plus intéressantes d' April  sont les "thrifted transformations" ou comment faire un truc sympa avec des bouses trouvées dans une friperie...Un concept sympa , repris sur certaines vidéos de Annika Victoria .

Annika Victoria est une youtubeuse australienne. Du coup, en plein mois de décembre , elle nous montre comment faire un maillot de bain  , ce qui peut être un peu déstabilisant quand on suit la chaîne régulièrement. Les tutos font parfois un peu "bidouillage" mais Annika propose de refaire des modèles que ses "followers" ont choisis , et les choix sont souvent ...originaux ( soutif à ouverture en forme de chat , short sans poche...). Malgré tout, les tutos "make thrift buy" sont vraiment bien faits . En plus elle ne se prend pas au sérieux et parle souvent de ses "fails" .


J'ai utilisé ce tuto pour transformer un jean . Rien de bien compliqué mais il est vraiment bien expliqué .

Pour le Diy en tous genres, ThreadBanger est une chaîne très connue . Les tutos sont souvent très drôles , présentés par Rob Czar et Corinne Leigh qui ont un humour bien décapant. Les vidéos "man VS pin" en sont de parfaits reflets : l'un ou l'autre tente de recréer un projet pinterest que tout le monde a généralement rêvé de faire, et qui s'avère parfois être une grosse supercherie . Mon préféré : le plateau dinosaure :



La chaîne de pro : Professor Pincushion 

Cette chaîne propose principalement des techniques de couture en vidéo . C'est juste génial quand on bloque en plein montage de col . Il y a également des tutos pour monter certains patrons McCall's , Butterick ou Kwik sew . Mon préféré (qui n'a rien de technique mais bon...) :

See U soon !



,  

15/01/2017

Hope Wrap Dress #1

Cela faisait maintenant quelques mois que je gardais au fond de mon "armoire à tissus" un jersey acheté chez Mondial Tissus sur un coup de tête. Quand je parle de coup de tête , je parle de ce moment où tu achètes des mètres de tissus qui te plaisent ,sans vraiment savoir ce que tu en feras.
Il s'agit d'un jersey , donc quelque chose que l'on peut facilement utiliser, noir (ma couleur préférée) avec un imprimé "chats" discret (mon imprimé préféré parce que les chats, c'est la vie ).



 J'ai donc décidé de m'en faire une robe portefeuille , à mettre seule ou par dessus un t-shirt manches longues et une sous-jupe . Le patron est disponible sur le site de Burdastyle et il est gratuit (à imprimer avec les instructions en anglais). Il s'agit de la robe "Hope wrap dress". Elle n'est disponible qu'en 34 mais si on ajoute 1.5 cm sur les coutures qui sont comprises dans le patron, on peut obtenir un 36-38 . En plus, le jersey est une matière assez extensible .



 Après avoir imprimé le patron et assemblé toutes le feuilles (cela fait partie des inconvénients du patron en pdf !) , j'ai coupé les pièces. J'ai tout de même été obligée de faire quelques modifications : les épaules sont assez larges sur le patron original, et j'ai réduit la longueur qui ne me convenait pas.
Le tout a été cousu à la machine en point "tissu élastique" (zigzag) , et à la surjeteuse bien sur ! Il est impossible d'avoir un beau travail sur du jersey sans surjeteuse . Et voilà le résultat :





Au final, elle est très confortable et le tissu est assez chaud . Je pense me refaire ce modèle dans d'autres tissus, voire en bicolore , en faisant varier la parementure de col et la ceinture.